Rechercher
  • esscampussenart

Reculer pour mieux avancer





Bonjour à toutes et à tous, je me présente, je m’appelle Sarah j’ai 23 ans et je suis étudiante en 3ème année de Licence Professionnelle en Gestion des Organisations en Économie Sociale et Solidaire – Management des Organisation et Secteurs Associatif à l’IUT de Sénart Fontainebleau à Lieusaint en Seine-et-Marne.


Mon parcours n’est pas très compliqué, j’ai obtenu mon baccalauréat en Économie Sociale, à la suite j’ai fait un BTS (Brevet Technicien Supérieur) sur 2 ans en Économie Sociale Familiale dans la ville de Cachan dans le Val-de-Marne, que j’ai obtenu en 2020.


Après ce BTS, j’étais un peu perplexe sur la poursuite de mes études, je ne savais pas si je voulais continuer. J’ai donc choisi de faire une année de césure, ou une année sabbatique le plus souvent dit et ça été la meilleure décision.


Pendant cette année, j’ai beaucoup réfléchi à la poursuite de mes études, de mon avenir. J’ai trouvé un CDI dans un petit supermarché à côté de chez moi, qui m’a permis de mettre de l’argent de côté.


Vers le début de l’année 2021, j’ai commencé à postuler dans des universités pour ainsi reprendre mes études et en effectuant mes recherches, je suis tombée sur la Licence Professionnelle Économie Sociale et Solidaire à L’IUT de Sénart-Fontainebleau, qui correspond à mes valeurs avec beaucoup de savoirs professionnalisants surtout grâce à l’alternance.


J’ai découvert des valeurs et des principes qui me ressemblaient énormément, ce côté « l’humain au cœur du projet » me correspondait. La méthodologie et la coordination de projet qui me permettra plus tard d’organiser des actions dans leurs moindres détails et assurer la communication avec les parties prenantes, surveiller l'avancement du travail, suivre le budget.


Concernant ma poursuite, l’association dans laquelle je suis en alternance me propose de poursuivre mon poste et de décrocher un CDI après mon contrat d’apprentissage.


J’aimerais vous partager à travers mon écrit, qu’une année de pause pendant vos études n’est pas une mauvaise chose, cette année vous permettra de vous relever plus grand et plus fort pour poursuivre votre avenir.


Pour le mot de la fin, j’aimerai vous dire qu’il faut toujours croire en vous et en vos rêves car vous seul êtes maître de votre destin.


Merci de m’avoir lu et bon courage pour la suite.


Sarah - LP GOESS MOSA



6 vues0 commentaire